Les paramètres vitaux

 


Les paramètres vitaux


L’ensemble des paramètres vitaux sont des mesures clés de l’état de santé général d’une personne. Et ils comprennent la fréquence cardiaque, la fréquence respiratoire, la tension artérielle. Mais aussi la température corporelle, la saturation en oxygène et la glycémie. Ainsi, ces indicateurs sont essentiels pour les professionnels de santé. En effet, ils permettent d’évaluer rapidement l’état physique d’un patient. Cela aide à détecter et à traiter efficacement les problèmes de santé, surtout dans les situations d’urgence ou lors des examens de routine.

 

Paramètres vitaux

Objectif Danger Vital Associé
Surveillance générale Surveiller l’état général du patient Détérioration générale non détectée pouvant mener à des complications sévères et non traitées.
Les Pulsations Apprécier la fréquence et le rythme cardiaque, évaluer la régularité et la force du pouls, déceler une bradycardie ou une tachycardie Bradycardie ou tachycardie sévère peut indiquer des conditions cardiaques menant à un risque d’arrêt cardiaque.
Température Déceler une hypothermie ou une hyperthermie Hypothermie peut mener à un arrêt cardiorespiratoire; hyperthermie peut causer des lésions cérébrales.
Pression Artérielle Déceler une hypotension ou une hypertension pouvant indiquer une aggravation de l’état hémodynamique du patient Hypertension sévère peut provoquer un AVC; hypotension sévère peut entraîner un choc circulatoire.

 

Diurèse Suivre le volume et la fréquence urinaire pour évaluer la fonction rénale et l’hydratation du patient Une oligurie ou anurie peut indiquer une insuffisance rénale aiguë, mettant la vie en danger.
Dextro Mesurer le taux de glucose sanguin pour gérer le diabète ou d’autres conditions métaboliques Hypoglycémie ou hyperglycémie sévère peut conduire à un coma diabétique, potentiellement mortel.

 

Ce tableau offre une vue d’ensemble des risques vitaux associés aux variations des paramètres vitaux, permettant ainsi une meilleure anticipation et gestion des urgences médicales.


Les paramètres vitaux : la fréquence respiratoire


paramètres vitaux : fréquence respiratoire

Les pulsations artérielles ou pouls se palpent idéalement au niveau d’une artère.

Catégorie Information
Indication Prise lors de modifications des bilans, en présence de détresse circulatoire ou respiratoire.
Valeurs usuelles Nourrisson (<1 an): 30 à 40 cycles/min

Enfant (jusqu’à la puberté): 20 à 30 cycles/min

Adolescent et Adulte: 12 à 20 cycles/min

Matériel Un dispositif décomptant les secondes (une montre).
Technique Observer le thorax se soulever et compter le nombre de cycles respiratoires par minute. Un cycle inclut une inspiration et une expiration. Le nez peut être utile pour réchauffer l’air respiré. Ainsi, la fréquence respiratoire se caractérise par sa fréquence, son amplitude et son rythme.
Définitions Fréquence Respiratoire: Nombre de cycles respiratoires en une minute

Tachypnée: F.R. supérieure à la normale

Bradypnée: F.R. inférieure à la normale

Apnée: Absence de ventilation

Polypnée: Amplitude faible associée à une F.R. rapide

Inspiration/ Oligopnée: Air entrant

Expiration: Air sortant

Pause respiratoire: Arrêt des mouvements respiratoires durant un laps de temps

Signes associés Bruits, toux, effort respiratoire, sueur, cyanose, tachycardie, bradycardie, inconscience.

Les paramètres vitaux : la tension artérielle


paramètres vitaux
La systole

120 sur la photo 

Elle comprend en fait deux temps qui se produisent l’un derrière l’autre et qui se confondent :

 la systole auriculaire : contraction des oreillettes ;

 la systole ventriculaire : contraction des ventricules.

Le point de départ de l’excitation électrique cardiaque se situe au niveau du nœud sinusal provoquant la contraction des oreillettes. Le sang est chassé dans les ventricules. Lorsque l’excitation a traversé les oreillettes, elle atteint le nœud auriculo-ventriculaire, puis le faisceau de His et ses branches, pour enfin atteindre le réseau de Purkinje. L’excitation diffuse à l’intérieur des ventricules qui se contractent. Le sang est chassé dans les artères pulmonaire et aortique.

La diastole

80 sur la photo

Lorsque l’éjection ventriculaire est terminée, les ventricules se relâchent. Pendant ce temps, le sang remplit les oreillettes en attendant une nouvelle systole. La diastole est le temps de repos du cœur.

Et la régulation de l’activité cardiaque

Bien que le cœur batte de façon automatique, il est parfois nécessaire qu’il adapte la force de ses contractions aux besoins de l’organisme. Ce rôle de régulateur est dévolu au système nerveux végétatif, sympathique et parasympathique, dont les fibres nerveuses aboutissent à tous les niveaux du tissu nodal .


La diurèse


Paramètres vitaux : la diurèse

La diurèse, un des paramètres vitaux, définit le volume d’urine émis par unité de temps. Habituellement mesurée chaque heure, sur douze heures, ou sur une période de vingt-quatre heures, elle permet ainsi un suivi à la fois quantitatif et qualitatif de l’excrétion urinaire.

Objectif

La surveillance de la diurèse est un paramètre vital essentiel en médecine. Elle permet de mesurer le volume et d’évaluer la qualité de l’urine excrétée. Ainsi, cela aide à suivre la fonction urinaire, à détecter des anomalies signalant des infections ou d’autres problèmes de santé, et à maintenir l’équilibre hydrique du corps. En conséquence, ces pratiques sont cruciales pour la surveillance de la santé rénale et la prévention des déséquilibres potentiellement dangereux.

Voici un tableau résumant les informations sur la diurèse.  En termes de quantité d’urine normale et anormale. Et classées par âge et par condition.

Catégorie Groupe d’âge Volume normal
Adulte Plus de 14 ans 1 500 ml/24 h
Enfant 2 – 12 ans 1 000 ml/24 h
Nourrisson 1 – 24 mois 300 – 1 000 ml/24 h
Nouveau-né Moins de 1 mois 50 – 200 ml/24 h

 

Ce tableau offre une vue d’ensemble claire sur la quantité d’urine selon différentes conditions médicales et tranches d’âge. Et facilitant ainsi l’identification rapide de la normale et des anomalies potentielles.

 

Condition Description Volume
Polyurie Augmentation du volume Plus de 3 000 ml/24 h
Oligurie Diminution du volume 200 – 300 ml/24 h
Anurie Diminution extrême Moins de 200 ml/24 h

 

 

 


Les questions possibles à l’oral


Sur les paramètres vitaux

Pouvez-vous nous dire à quel niveau peut-on prendre la prise de pouls.
Si une personne de ceinture a 70 % de d’oxygène que faites vous ?
Comment mesure-t-on les pulsations cardiaques manuellement, sans l’utilisation d’une machine ?

Quelles sont les valeurs normales de la tension artérielle ?

Et comment définiriez vous la tension artérielle ? Dans la mesure de la tension artérielle, que représentent les valeurs 120 et 80 ?
Considère-t-on une tension artérielle de 15/6 comme élevée ?

Et la glycémie ?

Comment prendre la glycémie ?
Quelle est la valeur normale de la glycémie et quelle est son importance dans le suivi de la santé d’un patient ?
Citez tous les paramètres vitaux ou quels sont les autres paramètres vitaux ?
Puis questions  sur la toilette
Expliquez nous comment vous avez réalisé une toilette.
Pour quelles raisons utilisez vous des gants lors de vos interventions ?
Quels sont quels sont les 14 besoins de Virginie Henderson
La pyramide de Maslow

Questions sur le nettoyage

Quelles sont les fonctions d’un détergent ou d’un désinfectant.
Comment établissez vous un bionettoyage ?
Et quel est la différence entre un détergent et un désinfectant ?
Définition et fonctions des produits désinfectants, détergents et nettoyants.

Comment procède-t-on à la dilution correcte des produits de nettoyage ?
Différence entre une désinfection et une décontamination
Comment dilué les produits d entretien ?
À quoi sert un produit spécifique pour les WC ? (détartrant)

Exemple situation
Lors d’un jour férié, en l’absence de la lingère et en cas de rupture de stock de lingettes rouges, quelle procédure suivez-vous pour maintenir l’hygiène ? Quel est le protocole de nettoyage d’une chambre ? Ce protocole change-t-il si le patient reste au lit ?

Voilà vous n avez plus de lingette de la bonne couleur selon le protocole pour le nettoyage d une chambre.
Comment faites vous ?

Pouvez-vous décrire les étapes que vous suivez pour le nettoyage d’une chambre ?

Les transmissions

Pouvez-vous décrire les procédures de transmission d’informations que vous utilisez ?
Pourriez vous expliquer comment vous procédez à une toilette au lit ?
Si le patient est particulièrement souillé, suivez vous le même protocole ?
Quels sont les différents types de transmission utilisés dans le cadre des soins de santé et comment chacun est-il appliqué pratiquement ?

Pour les questions sur les stagiaires

Comment prendre en charge un stagiaire ? Et comment l’évaluer ?

Sur les escarres

Pouvez-vous décrire les mesures de prévention des escarres et les différents stades d’escarres ?
Jusqu’à quel stade d’escarre un soignant peut-il intervenir ? Quel outil utilisez vous pour identifier un escarre ? 
Quelle est l’échelle pour évaluer un escarre ?

Et quelques questions diverses

Quelle est la différence dans la prise en charge d’une chute survenue le jour ou la nuit ?
À quoi servent les bas de contention ?
Quel médicament on donne à une personne cardiaque ?
Présentez chacune de vos situations sur les 11 activités.
le secret professionnel
la maltraitance. Et a qui devons nous parler de la maltraitance ?

L’IMC, c est quoi ? Comment le calculé ?
Vous entrez dans une chambre le patient a chuté et est au sol, qu’est ce que vous faites ? C’est la nuit vous êtes seule
Et des questions sur a douleur et signes de détresses. La surveillance de la peau et des muqueuses

QUIZZ 1


  • Dans quel intervalle de température considère-t-on qu’une personne est subfébrile ?
    • A) Entre 37,5°C et 38°C
    • B) Entre 37,5°C et 38,5°C
    • C) Entre 38°C et 38,5°C
    • D) Entre 35,5°C et 36,5°C
  • Quel est l’intervalle de fréquence cardiaque considéré comme normal pour un adulte au repos ?
    • A) 65 à 75 battements par minute
    • B) 60 à 90 battements par minute
    • C) 60 à 80 battements par minute
    • D) 80 à 100 battements par minute
  • La tension artérielle représente-t-elle la pression du sang dans tous les types de vaisseaux sanguins ?
    • A) Vrai
    • B) Faux
  • Quel aspect de la santé le suivi de la diurèse permet-il d’évaluer principalement ?
    • A) La présence d’une infection
    • B) La fonction rénale
    • C) Le confort du patient
    • D) Le transit intestinal
  • Sur quelle durée recommande-t-on de calculer la fréquence respiratoire pour obtenir une mesure précise ?
    • A) 15 secondes
    • B) 30 secondes
    • C) 45 secondes
    • D) 60 secondes

Réponses quizz 1


  • Mr X est subfébrile, sa température est comprise entre :
    • Réponse correcte : A) 37,5°C et 38°C
    • Explication : La subfièvre ou état subfébrile se définit par une légère élévation de la température corporelle au-dessus de la normale, généralement entre 37,5°C et 38°C.
  • Quelles sont les normes du pouls chez l’adulte ?
    • Réponse correcte : B) Entre 60 et 90 pulsations par minute
    • Explication : La fréquence cardiaque normale au repos pour un adulte est généralement située entre 60 et 90 pulsations par minute. Cependant, des variations peuvent être acceptables en fonction de la santé et de l’activité de l’individu.
  • La tension artérielle est la mesure de la pression à l’intérieur de tous les vaisseaux sanguins.
    • Réponse correcte : B) Faux
    • Explication : La tension artérielle mesure spécifiquement la pression du sang sur les parois des artères, et non dans tous les vaisseaux sanguins. C’est un indicateur important de la santé cardiovasculaire.
  • Quantifier la diurèse me permet de :
    • Réponse correcte : B) Évaluer la fonction rénale
    • Explication : La diurèse, ou volume d’urine produit, est un paramètre clé pour évaluer la fonction rénale. Cela aide à déterminer comment les reins filtrent et excrètent les déchets du corps.
  • La fréquence respiratoire se calcule sur :
    • Réponse correcte : D) 60 secondes
    • Explication : Pour obtenir une mesure précise de la fréquence respiratoire, il est recommandé de compter les respirations sur une période complète de 60 secondes. Cette méthode réduit les erreurs de calcul et fournit une évaluation précise de l’état respiratoire.

Découvrez nos accompagnements VAE aide soignant

 

Nos formations

Je réserve un entretien téléphonique préalable sans engagement.

Je souhaite des informations